Revenir au site

In interview with Nathalie Geetha Babouraj

Auteure de "Ma Detox Ayurvédique Colorée" (Editions Courrier du Livre)

· Entretiens
Ma détox ayurvédique colorée

1. Chere Nathalie, ton ouvrage se présente a nous comme un voyage, fait de couleurs, de saveurs, de conscience, de matras, de meditations et invocations d’animaux totem… pourquoi ce choix?

Après 15 années dans l’univers médical classique, j’ai réalisé que notre médecine conventionnelle nous apportait des réponses techniques, curatives, mais il me manquait quelque chose. L’imaginaire, la poésie, l’ouverture à une vision plus globale du vivant, où l’âme a toute sa place à côté de la science. Dans ce monde hyperconnecté, l’éveil des sens, comme le proposent le yoga et l’ayurveda est un élément essentiel. de plus, je suis une passionnée des voyages. Sortir de sa zone de confort, oser explorer l’inconnu, se remettre en question, et expérimenter, ce sont selon moi les clés d’une reconnexion à sa boussole intérieure, et à sa santé profonde, alignée avec qui nous sommes.

2. Comment l’Ayurveda pourrait venir au secours de notre alimentation, devenue trop riche, inadaptée, voire même polluée? Qu’est ce que la diététique Ayurvedique a de plus? 

L’ayurveda nous permet de nous voir comme un tout appartenant à la nature. Nous sommes un corps physique, avec des organes, des cellules, mais aussi un corps d’énergies et d’émotions, un corps mental, un corps de sens, et une âme. L’acte de se nourrir concerne tous ces corps. L’ayurveda nous ouvre la porte d’une nutrition intelligente, basée sur le principe des équilibres des forces du vivant (les doshas), la plénitude (apporter les 6 saveurs dans son assiette, ainsi que les 7 couleurs de l’arc-en-ciel) et d’apprendre à décoder ses besoins profonds, pour mieux se nourrir la tête, le cœur et le corps.

3. Tu intègres un concept important dans ta pratique, celui de « Santé intégrative ». Qu’est ce que c’est précisément ? 

La santé intégrative, c’est l’étape d’après l’ère des thérapies alternatives et complémentaires. On intégre le meilleur de la technologie au meilleur des sagesses anciennes. Et c’est un courant essentiellement anglo-saxons que j’ai étudié de près durant mes recherches pour un groupe de l’OTAN sur la santé intégrative dans les systèmes de soins actuels. Par exemple, aux Etats-Unis, presque 60% des universités de médecine américaines proposent un cursus de santé intégrative. Et l’ayurveda entre complètement dans cette vision intégrative. On peut aussi décliner cette notion d’intégratif à l’échelle de soi : comment j’intégre au quotidien les différentes parties de moi ? Le féminin et le masculin ? L’action et la récupération ? L’intelligence analytique et l’intelligence émotionnelle ? Le système nerveux moteur et le système nerveux sensitif ?... Bref, la santé intégrative est un art de vivre où l’on peut remplacer le « OU » par le « ET ».

4. Qu’est ce qu’on devrait comprendre par « Detox » selon les principes de médecine ayurvedique?

La notion de détox en ayurveda, c’est une pratique qui permet d’harmoniser nos cycles. La vie, est faite de cycles, et nous avons aussi nos cycles. Lors des phases de transition, notre organisme peut avoir besoin de s’alléger, pour mieux entrer dans un nouveau cycle. Cet allègement a lieu dans l’assiette, mais aussi dans la tête, et dans nos comportements au quotidien. Faire le tri pour retrouver une nouvelle énergie. N’oublions pas que l’ayurveda, c’est aussi la science de la longévité. Et l’idée de proposer cette détox avec le fil conducteur des couleurs a été ma motivation. Je suis une passionnée des couleurs, et la thématique de l’alimentation n’est pas toujours facile. de sortir des « il faut faire ceci ou cela » et de proposer un côté ludique avec les couleurs de l’arc en ciel, pour faire son plein en phytonutriments a été un bon kiff pour la cuisinière gourmande que je suis.

5. Concrement, comment mettre en place « Ma detox ayurvedique »? sur combien de temps et avec quels aliments?

Nous avons chacun, chacune notre rythme. Je propose dans l’introduction de choisir son rythme en fonction de ses possibilités. Si vous avez une semaine de vacances, vous pouvez faire votre détox sur 7 jours. Les pratiques et les fiches recettes prennent environ 2 heures par jour. Sinon vous avez un rythme plus tranquille, en 7 semaines, soit une couleur par semaine. Et enfin, un rythme « à l’intuition ». J’ai toujours adoré tirer des cartes d’oracle. Dans cette idée, je propose donc de prendre un instant, de poser une intention, et d’ouvrir une page au hasard, pour se laisser guider par la couleur. Les aliments proposés sont des produits locaux et de saison dans la majorité des cas. Et je propose des bonus en mode « upcycling » et tapas ayurvédiques pour continuer dans cette créativité sensorielle.

6. A quelle fréquence devrait-on l’effectuer?

Dans l’idéal, à chaque changement de saison, et dans des grands changements de vie : changement de métier, déménagement...

7. Quels seraient tes aliments Detox indispensables au quotidien?

L’huile de sésame. Pour mes rituels d’auto-massage et d’ouverture des 5 sens.

Mon eau chaude avec un peu de gingembre frais du matin.

8. Comment mettre en place une Detox pratique et efficace sur 3 jours? peux tu nous donner des conseils pour une Journee Detox Type (petit déjuger, déjeuner, en cas, diner)?

La question est très vaste et peut s’adapter en fonction de chaque personne... J’aurais envie de proposer pour quelqu’un qui recherche de l’ancrage dans la matière les 3 premières portes du livre avec les couleurs rouge, orange, et jaune. Pour une personne qui a envie de s’ouvrir à un espace plus subtils, ce seront les portes verte, bleue, violet et blanc...

Merci infiniment !

Armanda Dos Santos

Nathalie Geetha BABOURAJ, est Docteur en médecine, créatrice de voyages sensoriels et Lifestyle Artist et Fondatrice de l'iSi (www.institutdesanteintegrative.com)

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK